Le Blog

BOIS&PARQUETS

 

Pourquoi opter pour un parquet d’intérieur ?

L’utilisation du bois jouit d’un succès retentissant sur le marché de la construction compte tenu de la recherche de matériau naturel pour notre intérieur.

Le parquet intérieur est un revêtement de sol qui apporte douceur, authenticité, charme, la base même de votre décoration intérieure. Le parquet peut être : 

  • en bois massif, c’est à dire composé de bois dans sa totalité; 
  • en contrecollé, constitué de 3 essences de bois 
  • stratifié ou laminé qui est une imitation de bois

Parfait isolant, il donne à votre pièce chaleur et authenticité.

Alors, que choisir pour son intérieur ? Quel type de parquet choisir pour son intérieur ? Peut-on poser du parquet dans n’importe quelle pièce d’un logement?

Le parquet Massif ?

Fait entièrement d’une matière noble dans sa totalité, le parquet massif est un revêtement de sol durable et de qualité. 

La conception du parquet massif à l’usine est faite de façon artisanale  proche de la menuiserie.

Le parquet massif permet de redonner vie à votre parquet même après plusieurs années d’usure, il vous suffit de le poncer puis appliquer une nouvelle finition sur votre parquet. Ainsi, vous changerez l’aspect de votre parquet à souhait en lui donnant une autre teinte, en le rendant mat ou simplement en optant pour une nouvelle finition huilée.

Il existe plusieurs finitions dans le commerce dont entre autres les huiles et vernis de marque Bona ou Blanchon. En effet, le parquet massif s’adapte facilement à votre intérieur et dans toutes vos pièces, à l’exception du parquet massif en chêne qui n’est pas conseillé pour les pièces humides. 

Choisissez le parquet en chêne pour les pièces non humides ou pour les cuisines ouvertes et optez plus pour un parquet exotique en teck, en Jatoba, en Iroko… pour votre salle de bain, votre salle d’eau ou pour votre cuisine.

La durabilité et la résistance du parquet exotique permettent de le poser dans une pièce humide sans aucun risque de détérioration. 

Le Parquet contrecollé

Constitué de 3 essences de bois : le bois noble, c’est-à-dire l’essence de bois, la partie contreplaquée. Ce parquet offre une stabilité sur différents types de sol chauffant, ou non chauffant. En le posant au sol, il n’y a donc aucune différence entre un parquet contrecollé et un parquet massif. Le bois noble se trouvant sur le top du parquet contrecollé en chêne, comme en bois exotique produit le même rendu après la pose. En effet, après la pose d’un parquet, il n’y a pas de différence.

Le Parquet Stratifié ?

Le parquet stratifié peut être défini comme “la” solution de parquet à petits prix. Les innovations offrent des choix de plus variés se rapprochant ainsi du sol en bois en termes de rendu. Le stratifié est une imitation de bois et n’est donc pas du bois naturel.

Il possède cependant des atouts indéniables : Une simplicité lors de la pose, une aisance à déménager, une facilité d’entretien et un prix considérablement plus abordable que le revêtement de sol en bois.

Son atout majeur repose sur la possibilité de l’installer sans faire appel à un professionnel.

Comment mesurer la résistance de votre Parquet ?

La résistance du parquet passe par la finition de vernis posé sur le parquet.

L’application finale d’un vernis multicouches durci aux rayons UV ou d’une huile par imprégnation permet de protéger le parquet. 

Bois et Parquets utilise les vernis et huiles qui respectent l’environnement,  avec lesquels sont réalisés un grand nombre de test qui permettent d’évaluer la résistance du vernis ( rayures, poinçonnement, chute des objets tranchants ou lourds…) nous garantissant ainsi  le respect de la conformité du parquet.

Il est  par conséquent essentiel de respecter scrupuleusement les conditions de pose, l’entretien et d’opter pour les différents types de chauffage au sol conseillés pour ne pas altérer la qualité du parquet. 

Quelle couleur choisir pour son Parquet ?

Très tendance, le fait d’apporter à votre parquet une couleur spéciale confèrera à votre pièce de vie originalité et vitalité.  La teinte appliquée sur le parquet modifie le dessein du bois et sa couleur d’origine. 

Les teintes se rapprochant de la couleur bois très nature, remportent un franc succès de nos jours et sont de plus en plus prisées dans l’ère du retour au naturel.  L’aspect bois « Brut » alors que le bois porte une finition en vernis ou en huile[d]. Cette teinte particulière donne un côté très sain et naturel. Il répond parfaitement à la quête de matériaux naturel souhaité par les particuliers sur le revêtement de sol en parquet.

Contrairement aux idées reçues, la finition en huile pénètre le bois en profondeur sans refermer ses pores, le bois peut ainsi continuer à respirer et conserve ainsi sa structure naturelle.

Le résultat de la pose de votre Parquet dépendra de votre support de base.

Il est important d’avoir un support impeccable avant de démarrer la pose de votre parquet. Selon la norme dite DIN 18365, le sol doit être sec, propre. La pose ne peut pas être faite sur une moquette existante ou sur du lino. Il est conseillé de ragréé (si possible), enlever toutes souillures sur la chape (peinture, résidus de colle, graisse, salissure…)

Les différences de niveau peuvent être néfastes pour le résultat final de votre pose de parquet.

Vérifier que la chape en ciment puisse être résistante. En effet, si la colle est plus résistante que la chape, la couche supérieure de la chape en ciment cédera lorsqu’il vous arrivera de retirer un élément de sol collé. 

Comment savoir que votre chape est résistante ? Il vous suffit de passer sur un coin de votre chape des rayures verticales et horizontales de façon à vous rendre compte si la pellicule supérieure de la chape s’enlève ou pas.

L’humidité est l’ennemi numéro 1. Il est majeur de vérifier le taux d’humidité avant la pose de votre parquet.

Une isolation thermique?

Le parquet en bois offre le confort et une isolation thermique excellente. Le frottement et le bruit de pas de vos voisins raisonnent souvent dans votre appartement, le déplacement des chaises…ce qui n’est pas toujours plaisant. 

Afin de garantir un meilleur confort acoustique, il est conseillé de poser une sous-couche de 3mm sous votre parquet. La pose collée de votre parquet contribue à abaisser de plusieurs décibels le bruit de votre plancher. 

Quelle Pose choisir : Flottante? Collée?

La pose avec sous-couche collée consiste à collée la sous couche de la chape à la sous-couche et de la sous-couche au revêtement de sol en bois.  

Mais il existe également des sous-couches déjà munies d’une couche de colle et d’un film protecteur deux côtés. Ce type de pose permet une isolation thermique et phonique impeccable et vous fait gagner en fourniture de colle.

La pose flottante consistera à poser le parquet stratifié sur une sous couche sans poser de colle. Pour le stratifié, il est donc important de poser un film barrière anti humidité

1 newsletter par semaine